Plan d'éclairage : La Rente

par Fabien ROUIRE
Dans la rubrique : Comment c'est fait... le plan d'éclairage de la série sur la rente, pour illustrer l'article du même nom sur le blog Crescendo. Tout est fait à la prise de vue !
Dès le matin, préparation du plateau, le plan de feu est un peu compliqué, 4 loupiotes, des gélatines, 1 table, des verres...
Pour ce genre de scène, comme pour tout d'ailleurs, il vaut mieux commencer par le début. donc setup des 3 sources les plus importantes (bleu blanc et rouge).
Je commence par le Bleu, une strip-box de 30x145 cm de mémoire, je pose la gélatine dessus, je teste : un  bleu diffus dégueulasse ! je pousse la torche à fond, toujours aussi mauvais. Je démonte la gélatine, j'enlève la toile diffusante extérieure et hop, le rendu est impeccable.
Et oui, comme son nom l'indique, la toile diffusante donne une lumière douce et enrobante, alors que je veux une lumière dirigée mais pas trop, de plus avec cette configuration, on limite le point chaud grâce à la première toile et la stripbox fait office de pare flux, ce qui nous donne une belle verticale bleue.
 
la rente frstudios 3Je fais la même chose avec la rouge, ici pas de souci, tout fonctionne comme prévu. 
Je fais une photo test et là, le blanc du milieu se retrouve gris foncé. C'est normal, j'ai deux fois 500 Joules à gauche et à droite puis rien au milieu.
 
la rente frstudios 5Ca se complique... je n'ai pas de troisième strip, puis je ne vois pas bien où j'aurais pu la mettre de toutes façons, alors je prend le parti d'utiliser mon Snoot. 
 
Le snoot c'est bien beau, mais ca projette une lumière ronde... (DiY time avec petite musique de McGyver) je scotche 2 petites planches (avec du Duct Tape comme pour les crocodiles) sur le snoot en guise de réflecteur et je le place très haut pour passer par dessus ma scène et projeter la lumière blanche entre le bleu et le rouge.
 
la rente frstudios 2Maintenant, que la partie background est OK, comment vais-je éclairer 1 table et 2 personnes au milieu de tout ça ?
 
je place ma plus grande octobox (Rotalux 175cm) avec les deux diffuseurs, et je met juste une Torche 300 joules presque au minimum, pour ne pas ruiner l'éclairage du fond que j'ai passé 1h en mettre en place.
 
Ensuite, en post-production, c'est facile... il suffit de saturer un peu les bleus et les rouges, de pousser un peu les hautes lumières et le tour est joué.
 
Toutes les photos de la séance sont par ICI